Interview : Cheeky Parade

Cheeky ParadeLes Cheeky Parade ont participé à Japan Expo 2016 à Paris Nord Villepinte, en France, en juillet.

A cette occasion, le groupe d’idols effectuait l’une de ses dernières apparitions avec les 9 membres d’origine avant les départs de Yamamoto Marin et Suzuki Mariya pour Los Angeles.

Découvrez notre interview avec les Cheeky Parade.

 

Pourriez-vous vous présenter ?

Suzuki Yuriya : Nous sommes les Cheeky Parade. Comme le nom du groupe l’indique, nous sommes des filles ayant été sélectionnées pour notre forte personnalité. Notre trait commun est « cheeky » qui signifie « insolent » et « têtu ». Le mot « parade » représente la marche, le défilé. On va de l’avant. On travaille dans le monde du divertissement, mais on a beaucoup d’ambition pour réussir dans ce milieu.

Pourriez-vous nous dire quelques mots à propos de votre dernier album Cheeky Parade II sorti en juin ?

Kodakari Momoka : Franchement, nous avons mis le paquet pour cet album. Deux de nos membres, Yamamoto Marin et Suzuki Mariya, vont partir 2 ans à Los Angeles pour leurs études. C’est le dernier CD que nous réalisions à 9 avant leur départ. Nous avons essayé d’exprimer à travers cet album le fait que nous sommes toujours aussi motivées. Nous souhaitions également vous donner envie de continuer à nous suivre pendant cette période.

Concernant le départ de Yamamoto Marin et de Suzuki Mariya, avez-vous quelques inquiétudes par rapport au futur des Cheeky Parade ?

Suzuki Yuriya : De notre point de vue, ce n’est pas une séparation. Nous faisons chacune notre chemin pour accumuler des compétences et nous former individuellement. Mais dans 2 ans nous nous retrouverons, donc nous ne sommes pas forcément inquiètes. Nous nous demandons plutôt quelle nouvelle ampleur aura le groupe à 9 lorsque nous serons toutes réunies.

Yuriya et Mariya, vous êtes sœurs, est-ce une force pour vous d’être dans le même groupe ?

Suzuki Yuriya : Comme nous sommes sœurs, nous pouvons mieux nous comprendre. Cela nous permet de nous soutenir mutuellement. Par exemple, quand l’une fait une erreur, cela peut être un soutien important.

Quel est votre meilleur souvenir depuis vos débuts ?

Nizorogi Seran : Depuis que nous avons appris que 2 membres allaient quitter momentanément les Cheeky Parade, nous nous sommes dites qu’il fallait profiter du temps qui nous restait à passer ensemble. Nous avons décidé de faire une sortie à 9 au parc Disneyland de Tokyo. La journée que nous avons passées toutes ensemble est l’un de nos meilleurs souvenirs récemment. Ce n’était pas une journée d’adieu, mais nous avons passé un très très bon moment ensemble.

Quels sont vos prochains projets ?

Suzuki Yuriya : Le prochain single que sortiront les Cheeky Parade est prévu pour le 7 septembre, et il s’intitulera Hands up!. Il s’agira de notre premier CD à 7. Vous pourrez suivre le programme sur notre site internet. N’hésitez à vous y connecter pour voir ce que nous faisons.

Quels sont vos objectifs pour le futur ?

Nagai Hina : Nous aimerions nous montrer à l’international. Nous nous sommes déjà produites en France et aux États-Unis, mais souhaiterions aussi aller dans d’autres pays.

Quel est votre sentiment par rapport au fait d’avoir de nombreux fans à l’étranger ?

Watanabe Asami : C’est vraiment très touchant d’avoir des fans dans d’autres pays. Nous sommes très honorées. Concernant la France, on en a pris conscience quand on a reçu, via les réseaux sociaux, des messages pour qu’on vienne s’y produire. Aux États-Unis, nous n’avions pas pris le temps de communiquer, mais nous nous sommes rendues compte que les gens nous connaissaient déjà et c’était quelque chose de très agréable. C’est une fierté de pouvoir nous produire au Japon et à l’étranger.

A l’occasion de cette venue à Japan Expo, avez-vous eu un peu de temps faire du tourisme et visiter Paris ?

Watanabe Asami : Ce n’est pas la première fois que nous venons à Paris, mais là nous avons l’impression que c’est spécial. Nous sommes allées à l’Arc de Triomphe et à la Tour Eiffel. Il y avait un énorme ballon de football à l’intérieur de la tour (ndlr : pour l’Euro 2016), et nous avons pensé que nous vivions un moment exceptionnel à Paris.

Avez-vous un message pour vos fans étrangers ?

Suzuki Yuriya : Au Japon nous ne serons que 7, mais les 2 membres qui partiront bientôt à Los Angeles iront là-bas afin de continuer à se former. Elles y apprendront l’anglais, ce qui nous permettra notamment de mieux communiquer avec nos fans basés à l’étranger. Nous souhaitons rester en contact avec vous, et nous espérons que vous nous apporterez tout le soutien dont nous avons besoin pour continuer sur cette voie.

Cheeky Parade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*